Imprimantes 3D : un nouveau monde

Pour certains il s’agit encore d’un outil futuriste, pour d’autres cela est entré dans leur quotidien : l’imprimante tridimensionnelle fait plus que jamais parler d’elle.

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’imprimante 3D n’est pas si récente, les premières ont vu le jour dans les années 80 ! Aujourd’hui, on les retrouve au quotidien dans le milieu médical, alimentaire et même la construction immobilière. En effet, ces machines révolutionnent la création de formes complexes, voire inédites.

Le principe de l’imprimante 3D est de réaliser des objets en superposant des couches de matière, sur la base de dessins en 3D modélisés sur ordinateur. Contrairement aux procédés industriels où chaque modification est longue et coûteuse, une simple modification dans un logiciel 3D et la machine imprime la pièce en quelques heures. C’est pourquoi elle est aujourd’hui considérée comme une machine révolutionnaire pour l’industrie, tant elle augmente les possibilités de création de formes difficiles, voire impossible à réaliser par moulage.

C’est donc tout naturellement que chez Caman, nous nous sommes tournés vers les imprimantes 3D pour construire notre poignée.

Grâce à cette technologie, l’ergonomie de la poignée Caman a pu évoluer pendant de nombreuses années, sa forme s’est complexifiée jusqu’à épouser parfaitement la main et atteindre un niveau de confort incomparable en tournage.

Bien que ce procédé soit très avantageux à bien des égards, l’impression prend tout de même un temps non négligeable puisqu’il faut près de 45 heures pour réaliser l’ensemble des pièces d’une poignée Caman. Mais cette contrainte est un choix, qui s’inscrit dans notre politique qualité visant à ne faire aucun compromis pour concevoir une poignée sur-mesure à l’ergonomie irréprochable.